Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2021 4 18 /11 /novembre /2021 12:58
Lepetitfils : La côte d’ivoire se noie dans l’océan de la civilisation universelle. Dès lors, un homme public ou un politique, de côte d’ivoire ne peut se conduire comme le commun des mortels. C’est ainsi, que tant que l’essentiel sociétal est en jeu, «la réconciliation nationale couronnée par une Amnistie générale référendaire», il doit jouer jusqu’à la limite de l’Humainement admissible pour gagner le jeu d’intérêt général et d’ordre public. La paix est à ce prix.

Lepetitfils : La côte d’ivoire se noie dans l’océan de la civilisation universelle. Dès lors, un homme public ou un politique, de côte d’ivoire ne peut se conduire comme le commun des mortels. C’est ainsi, que tant que l’essentiel sociétal est en jeu, «la réconciliation nationale couronnée par une Amnistie générale référendaire», il doit jouer jusqu’à la limite de l’Humainement admissible pour gagner le jeu d’intérêt général et d’ordre public. La paix est à ce prix.

Citoyens ivoiriens, Chers tous.

Aujourd’hui, la côte d’ivoire de Félix Houphouët Boigny, votre côte d’ivoire, offre-t-elle le visage d’un pays enviable dans le concert des nations ? Son incapacité a remonté a la surface d’une abyssale par le biais d’une vraie réconciliation nationale est-elle digne d’un état souverain ou la souveraineté réside dans le peuple ?   Son fonctionnement socioéconomique désordonné de grand Bazar incontrôlé est-il digne d’un état sérieux ? Son dit développement informel non agencé, dans le tout permis est-il conforme au développement réel graduel des pays développés ? Oui, même aux USA, les criminels ont consciences qu’ils sont criminels jusqu’à la chaise électrique. Ils sont conscient les criminels aux USA que leurs activités criminelles ne seront jamais, et au grand jamais une valeur sociale aux USA. Oui, l’escroquerie coupable à complicité conjuguer à ciel ouvert, le vol, l’inondation du pays de marchant de cocaïne et de drogue de toute sorte, la débauche sexuelle, la dépravation des mœurs sociétales ne soit-il pas devenus des activités valorisante dans votre pays, la côte d’ivoire de Félix Houphouët Boigny, Aujourd’hui ? Oui, les agressions délibérés de toutes sortes, verbales, physiques, et morales, dans des grommèlements acidulée et dans des bourdonnements haineux, ne sont-ils pas admis dans le quotidiens des ivoiriens comme normaux, dans une société ivoirienne qui a totalement perdu ses repères sociétaux ? Oui, il y a œuvre utile régulatrice à faire pour la côte d’ivoire, qui exige l’abandon momentané de soi, la subordination des  intérêts et des blessures individuelles ou personnelles du moment. L’arbre à commencer cacher la forêt ivoire dans la mémoire collective ivoirienne. Mais quel que soit l’épaisseur de l’écorce de l’arbre ou le volume du tronc d’Arbre, ils demeurent chacun une partie intégrante de l’autre pour une vie unique où chacun est condamné a porté sa part de fardeau existentielle, puisque l’un n’aura jamais d’existence en l’absence de l’autre. C’est un corps unique.

Oui, la côte d’ivoire se noie dans l’océan de la civilisation universelle. Dès lors, un homme public ou un politique, de côte d’ivoire ne peut se conduire comme le commun des mortels. C’est ainsi, que tant que l’essentiel sociétal est en jeu, «la réconciliation nationale couronnée par une Amnistie générale référendaire», il doit jouer jusqu’à la limite de l’Humainement admissible pour gagner le jeu d’intérêt général et d’ordre public. Dans l’arène politique ivoirienne, les forces rétrograde n’ont rien céder et ne cèderont jamais le moindre espace de souveraineté populaire, opposé à leurs desseins. Mais hélas ! Dans cette situation, on fait le pari de la déchirure et de la fissure de l’opposition face à une force autoritariste et despotique. Nous sommes sous l’emprise d’un système politique archaïque, mafieux, fermé hermétiquement à toutes ouvertures du jeu politique. Un système pervers, qu’il faut renverser et se débarrasser de son  pouvoir anti-droit, le plus légalement possible, pour replacer l’être humain au centre du débat, le citoyen au cœur de toute politique économique et développementale. Donc, il nous faut éviter la division dans la lutte de reconquête du droit, à fin de régulation sociopolitique sur une période déterminée. Oui, qu’on se le tient pour dit ; Rien ne se fera dans la division, rien ne sera réussi dans la division, rien ne changera en côte d’ivoire dans la division. C’est en luttant tous ensemble pour l’intérêt supérieur de la nation et pour l’intérêt général, que nous réussirons à restaurer dans le consensus national avec l’union de tous, la paix sociopolitique dans notre pays. Et ensuite a forgé un état de droit, une stabilité sociopolitique et une paix sociale pérenne en côte d’ivoire.

Oui, il nous faut absolument unir la nation ivoirienne contre un pouvoir déviant qui veut la diviser pour mieux la déchirer, a fin de régner comme charlemagne et afin d’enrichissement perpétuel grâce aux biens publics. Donc, il faut transcender tous les rigoristes faux clivages politiques, les appartenances d’intérêt particulier, les antagonismes artificiels et la division dissolvants, pour ne retenir que la côte d’ivoire et l’intérêt général de la totalité sociale. Donc s’allié et se rallié pour l'intérêt général d'abord et rassembler au-delà de ses appartenances idéologico-politiques. Il nous faut ivoirien, absolument taire nos querelles personnelles, arrêter nos divisions internes, placarder nos brouilles de leadership, pour montrer notre capacité à faire bouger les lignes sociopolitiques dans notre pays la côte d’ivoire de Félix Houphouët Boigny. Il nous faut absolument arrêter la divagation des politicards ballons de baskets dans les fibres sociopolitiques hypersensible de la nation, qui doit retrouver ses repères. Donc nous soutenons ici au risque de déplaire à ce qui ne comprendra pas le sens de notre recherche inlassable parfois ingrate de l’ordre social et de la paix sociale, que, la lutte de leadership aveugle est une tare en politique. L’antagonisme partisan autodestructeur de positionnement personnel est un mal en politique. Que dans une société en crise aiguë la division dissolvant est contre-productif. Que le culte des appartenances idéologiques est périlleux pour une nation en crise. Ce sont ces maux qui tiennent la crise ivoirienne armée contre la totalité sociale. En clair l’arène  politique ivoirienne à des tares liées à la personnalisation stricte de la lutte politique, qui nuisent au bon fonctionnement politique de la totalité sociale ivoirienne. Transcendons nos personnes et dépassons nos égos.

Avec préoccupation :  De Lepetitfils Da Candy, Leader de la légitimité citoyenne.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lepetitfils Da Candy
  • : Lepetitfils Da Candy: (Juriste politologue) militant des droits de l'homme et des libertés. Leader d'un mouvement d'utilité citoyenne la légitimité citoyenne (LC-CRS) en côte d'ivoire. Ce blog est destiné à tout les citoyens et citoyennes épris de paix ,de justice, de solidarité, de liberté, de tolérance, dans ce monde planétaire, dans lequel les hommes sont condamnés a vivre en commun dans le respect des lois que l'humanité s'est donner...
  • Contact

Profil

  • dacandylepetitfils
  • DA CANDY LEPETITFILS:
Juriste (publiciste et internationaliste) militant des droits de l'homme et des libertés publiques et leader d'un mouvement politique d'utilité citoyenne en côte d'ivoire. En exil forcé...
  • DA CANDY LEPETITFILS: Juriste (publiciste et internationaliste) militant des droits de l'homme et des libertés publiques et leader d'un mouvement politique d'utilité citoyenne en côte d'ivoire. En exil forcé...

Texte Libre

Recherche

Catégories

Liens