Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2021 4 13 /05 /mai /2021 17:15
Lepetitfils : Dans langage citoyen, 2 moins 1, il reste 1 seul, y a plus calcul mental. 1 c’est 1, et affaire est finit, y a pas tralala. Parce que dans affaire de Cadavre y a pas Zéro, or dans le cas présent 2 moins 2, égal, cadavre zéro, jamais ! Il reste 1, pian !!! ).

Lepetitfils : Dans langage citoyen, 2 moins 1, il reste 1 seul, y a plus calcul mental. 1 c’est 1, et affaire est finit, y a pas tralala. Parce que dans affaire de Cadavre y a pas Zéro, or dans le cas présent 2 moins 2, égal, cadavre zéro, jamais ! Il reste 1, pian !!! ).

*- Aux citoyens dans le langage commun.

 

La Cour pénale internationale a montré le Criminel, ce sont les bornés qui ne connaissance pas. « A-Chez-Nous-Pays : Dans affaire de tués quelqu’un morts, Zigouillé, cadavre est là devant tout le monde, il y a les noms de deux (2) personnes sans plus, comme cadavreurs a côté du cadavre, et la justice internationale confirme que ce n’est pas UN des deux (2) qui est l’assassin, donc il RESTE UN SEUL, et toi, tu connais toujours pas assassin, c’est bornés c’est tout ». Ou bien si c’est à cause de la Bouffe, ça c’est la recherche de la Mal bouffe, qui peut donner la colique dans le temps. Une victime cherche réparation de droit des dommages subis et elle laisse la justice déterminé ses bourreaux.

 

La Cour pénale internationale dit que ce ne sont pas les déportés à la Haye, qui sont les criminels et toi, tu connais toujours pas assassin, c’est bornés c’est tout. (2 moins 1, il reste 1 seul, y a plus calcul mental. 1 c’est 1, et affaire est finit, y a pas tralala. Parce que dans affaire de Cadavre y a pas Zéro, or dans le cas présent 2 moins 2, égal cadavre zéro, jamais de la vie ! Il reste 1, pian !!! ). Oui, c’est un manque de discernement, un manque de conseils approprié, Puisqu’en côte d’ivoire il n’y a pas de VICTIMES DE GBAGBO, il n’y a que des VICTIMES DE GUERRE de 2002-2011 à ce jour. Donc de quoi à nous douter sérieusement de l’écologie mentale de ceux qui entre en transe face à l’idée du retour du président GBAGBO. Surtout nous ne comprenons pas les politicards qui les incitent, ils doivent sûrement avoir ces politicards une forte dose de Gravier, de Sables mouvants ou de Boue « pôtô- pôtô » immuable dans leurs têtes. Puisque cette attitude est le terreau fertile à une nouvelle crise sociopolitique en côte d’ivoire. La côte d’ivoire qui n’a plus besoin des comportements de chacun à son tour chez le coiffeur, mais de tous ensembles salvateurs. Il ne faut pas se leurrer, la vérité sur les faits de la guerre en côte d’ivoire est connue de tous de par le monde. Balle à terre est la solution… On n’est fatigué de ça, depuis !!!!!

 

Voilà ils ont fait jusqu’à la CPI est fâché, même la colique n’est plus loin !

 

Avertissement du Juge Chile Esoe Osuji, Président à la Cour pénale internationale 

 

Conformément aux accords de coopération judiciaire qui régissent les rapports entre la Cour Pénale internationale et les États Parties du Statut de Rome, l’article 185 du Règlement de la cour stipule que les États ont l’obligation de recevoir sur leur sol toute personne acquittée et en assurer leur retour sécurisé.

 

Cependant, je dois constater avec une vive inquiétude qu’une association se prévalant du statut de victimes formule le souhait que les acquittés soient rejugés à leur retour dans leur pays au point d’émettre des menaces virulentes.

 

Tout en reconnaissant le droit aux victimes de tous les camps à obtenir justice, il est de mon devoir en tant que juge de rappeler qu’un verdict définitif a été rendu par la Cour dans l’affaire le” Procureur contre Gbagbo / Ble Goude”.

 

Cette décision n’est susceptible d’aucun recours et réhabilite les anciens prévenus dans tous leurs droits. En outre, un nouveau procureur entrera en fonction dans quelques mois. Il aura la charge de mener de nouvelles enquêtes contre d’autres auteurs situés dans le camp adverse.

 

Je conclus en mettant en garde tous les auteurs de troubles susceptibles de compromettre la sécurité et l’intégrité des acquittés dont nous avions la charge de juger. Jusqu’à ce qu’ils regagnent leurs domiciles respectifs, messieurs LAURENT GBAGBO et BLE GOUDE sont sous la responsabilité de la Cour Pénale internationale.

 

Des poursuites Internationales seront engagées contre les responsables d’actes de violence à leur retour en Côte d’Ivoire.

 

Monsieur le ministre, veuillez recevoir mes salutations les plus distinguées.

Juge Chile Esoe Osuji
Ancien Président de La Chambre d’Appel “
Traduit en français par le Greffe de la Cour

 

Source : La Lettre du Continent (AFRICA INTELLIGENCE)

 

*****

 

NB- Voir les infos, chroniques, et analyses ci-dessous sur www.dacandylepetitfils.over-blog.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lepetitfils Da Candy
  • : Lepetitfils Da Candy: (Juriste politologue) militant des droits de l'homme et des libertés. Leader d'un mouvement d'utilité citoyenne la légitimité citoyenne (LC-CRS) en côte d'ivoire. Ce blog est destiné à tout les citoyens et citoyennes épris de paix ,de justice, de solidarité, de liberté, de tolérance, dans ce monde planétaire, dans lequel les hommes sont condamnés a vivre en commun dans le respect des lois que l'humanité s'est donner...
  • Contact

Profil

  • dacandylepetitfils
  • DA CANDY LEPETITFILS:
Juriste (publiciste et internationaliste) militant des droits de l'homme et des libertés publiques et leader d'un mouvement politique d'utilité citoyenne en côte d'ivoire. En exil forcé...
  • DA CANDY LEPETITFILS: Juriste (publiciste et internationaliste) militant des droits de l'homme et des libertés publiques et leader d'un mouvement politique d'utilité citoyenne en côte d'ivoire. En exil forcé...

Texte Libre

Recherche

Catégories

Liens